Omaha Beach

Omaha beach at low tide through the National Guard monument at Vierville

C’est environ 34 000 soldats des célèbres 1ère et 29ème Divisions d’Infanterie américaines qui débarquent le 6 Juin 1944, à partir de 6h30, sur cette plage jonchée d’obstacles. 

L’échec du bombardement préalable, le terrain naturel, les défenses allemandes ou le climat défavorable sont autant de raisons qui entraînent le chaos sur Omaha, surnommée plus tard, Omaha la Sanglante. 

L’obstination et l’acharnement des Allemands causent des pertes énormes chez les Américains et les empêchent d’avancer dans les terres et d’atteindre leurs objectifs au soir du 6 Juin. 

Quelques jours après le débarquement, les Alliés transforment la plage d’Omaha en vaste port artificiel afin d’acheminer les ravitaillements et les renforts nécessaires aux troupes évoluant dans les secteurs américains. 

Malheureusement, le Mulberry A, nom de code donné à ce gigantesque chantier, est utilisé moins d’une semaine, emporté par une forte tempête à la fin du mois de Juin.